Exercices sur les valeurs des temps (correction)

1. Quelle est la valeur du présent dans la phrase "La raison du plus fort est toujours la meilleure." (Jean de La Fontaine) ?

Il s'agissait du présent de vérité générale, le seul que j'avais oublié de noter !! Merci à tous ceux qui me l'ont fait remarquer. 

2. "Auguste et madame de Nucingen se retournent. Madame Jules arrivait vêtue de blanc." (Honoré de Balzac)

C'est un présent de narration. Il suffit de repérer l'action.

3. "Cet après-midi je fais la sieste, c'est dans mon programme." (Eugène Ionesco)

Il s'agit d'un présent à valeur de futur proche.


4. "La Martoune habite le quartier des Pelousères. C'est juste à l'angle de la boulangerie de Fagot, une d'abord rue, puis route, puis sente, qui monte vers le Bois noir." (Jean Giono).

Il s'agit d'un présent de description 

5. Quelles sont les valeurs des temps employés dans cet extrait ? "L'être que j'appelle moi vint au monde un certain lundi 8 juin 1903, vers huit heures du matin, à Bruxelles, et naissait d'un Français appartenant à une vieille famille du Nord, et d'une Belge dont les ascendants avaient été durant quelques siècles établis à Liège, puis s'étaient fixés dans le Hainaut. La maison où se passait cet événement, puisque toute naissance en est un pour le père et la mère et quelques personnes qui leur tiennent de près, se trouvait située au numéro 193 de l'avenue Louise, et a disparu il y a une quinzaine d'années, dévorée par un building." (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, Gallimard, 1974)


6. Transposez le texte joint au passé en utilisant les temps (imparfait et passé simple) qui conviennent. *Le lendemain matin, étant encore au lit, il prend une décision inouïe. D'habitude il se rend à l'école en fiacre et - soit dit en passant - étudie avec soin le numéro de la voiture, divisant celui-ci d'une façon spéciale, afin de le caser plus aisément dans sa mémoire et de l'en tirer en entier si besoin est. Mais ce jour-là, il n'arrive pas jusqu'à l'école et, en raison de son agitation, il ne retient pas le numéro du fiacre." (Vladimir Nabokov, La Défense Loujine [1930], trad. du russe par G. et R. Cannac, Gallimard, 1991.)


7. Identifiez les valeurs du présent des verbes entre guillemets en précisant l'effet produit par l'emploi de ce temps. Comment interprétez-vous cet extrait ? *Ferrante. - Les parfums qui "montent" de la mer "ont" une saveur moins âcre que celle "qu'exhale" le cœur d'un homme de soixante-dix ans. Je ne "sais" pourquoi les hommes de cet âge "feignent" qu'ils "vont" vivre éternellement. Pour moi, je ne "m'abuse" pas. Bientôt la mort "va" m'enfoncer sur la tête son casque noir. Je "meurs" d'ailleurs depuis longtemps ; il ne "s'agit" que d'achever la chose. (Henry de Montherlant, La Reine morte, III, 1, Gallimard, 1942).

« montent », « ont » et « exhale » (l. 1 à 2) : présent de vérité générale. « sais » : présent d'énonciation. « feignent » (l. 4) : présent de vérité générale. « vont » (l. 4), « va » (l. 5) : présent à valeur de futur proche, cependant le sens de ces deux verbes s'opposent : alors que ces hommes « feignent qu'ils vont vivre éternellement », Ferrante sait que sa mort est inéluctable. « abuse » (l. 5) : présent d'énonciation (l'action concerne le moment) ou de description (elle caractérise le personnage). « meurs » (l. 6) : présent d'énonciation (Ferrante est en train de mourir au moment où il parle) ou présent d'habitude (l'acte de mourir se fait au fur et à mesure). « s'agit » (l. 7) : présent de description, ce verbe n'a pas de limites temporelles. Dans cet extrait, le locuteur emploie le présent de vérité générale pour évoquer les « hommes de soixante-dix ans », et les autres valeurs du présent pour ce qui le concerne. Contrairement à ses semblables, Ferrante semble être le seul à considérer la mort comme un processus qui s'inscrit dans la durée. À noter à ce titre, l'emploi original de l'expression « je meurs », dont l'aspect est limité dans le temps (c'est une action a priori courte et unique), mais qui est pourtant actualisé sans cesse par l'usage du présent. 


Créez votre site web gratuitement !