Grammaire

1. La valeur des temps

A. Les valeurs du présent

Le présent peut exprimer des valeurs temporelles extrêmement variées : de la coïncidence exacte avec l'acte d'énonciation jusqu'à l'expression de la vérité générale qui vaut indépendamment de toute époque. 

B. Les valeurs du futur

C. Les valeurs des temps du passé

Le sens des mots

Les mots français viennent d'une autre langue, par héritage ou par emprunt, ou ont été construits par le français selon deux procédés principaux : la dérivation et la composition.

→ Connaître la manière dont les mots se sont formés et ont évolué, cʼest accéder à la diversité des sens quʼils portent. Cela permet également de comprendre leur orthographe et dʼenrichir son vocabulaire afin de mieux écrire. 

1. Mots hérités et emprunts

  • L'étymologie est la science qui étudie l'origine des mots en remontant jusqu'à leur forme la plus ancienne appelée étymon.

  • La majorité des mots en français sont hérités d'une langue ancienne : le latin populaire principalement, le francique et le gaulois.

  • Tout au long de son histoire, le français a aussi emprunté aux langues étrangères des mots qui n'ont pas changé, ou ont subi de petites modifications pour s'adapter au système français.

  • Les échanges commerciaux avec d'autres populations et les influences culturelles ont permis à la langue française de s'enrichir de nouveaux mots. 

2. Mots construits : composition et dérivation

  • Le français a aussi construit des mots, c'est-à-dire qu'il les a créés à partir des mots hérités et des emprunts.

  • La composition assemble deux mots (ou plus) : poisson-chat, misogyne, omnivore.

  • La dérivation produit un mot nouveau à partir d'un seul mot préexistant. Elle entraîne un changement de forme accompagné parfois d'un changement de sens et de catégorie grammaticale.

Créez votre site web gratuitement !