Concours de nouvelles

Et si vous étiez une cafetière ?

Les textes sont à rendre pour le mardi 9 juin dernier délai à l'adresse ecrivains@club-internet.fr

Ils seront ensuite lus par un jury d'élèves.
Les nouvelles doivent être personnelles et n'avoir jamais été publiées, c'est la seule contrainte.

Pour étudier les caractéristiques de la nouvelle littéraire, cliquez ici.

Les premiers textes ont été rédigés : je vous en offre quelques extraits savoureux.

Extrait 1

     Imaginez juste un instant. Posez-vous pour y penser quelques minutes. Et si vous étiez une cafetière ? Pas une de ces cafetières modernes avec plein de boutons et de modes différents, pas une cafetière qui permet de sélectionner la température, la quantité, la variété de café que vous souhaitez. Non. Et si vous étiez une bonne vieille cafetière, une de celle que nos grand-mères utilisaient, et leurs grand-mères avant elles ? Cette cafetière dans laquelle vous versez votre café moulu et votre eau chaude. Vous appartiendriez à une petite famille, disons une famille des plus classiques. Un couple marié depuis près de vingt ans, avec deux enfants déjà assez grands, qui atteindront la majorité d'ici quelques années. Vous faites partie de cette famille depuis toujours, depuis que la grand-mère de Madame vous a léguée à sa petite fille lors de son emménagement dans son premier appartement.

     Vous êtes donc une cafetière, héritée d'une grand-mère, vieille comme le monde. Vous avez votre place attitrée, sur le plan de travail de la cuisine. Entre le micro-ondes tout neuf (le précédent ayant sombré il y a peu) et la bouilloire que vous connaissez depuis que vous habitez cette place sur ce plan de travail. Tous les matins, vous servez avec plaisir à la préparation du café de Monsieur, de sa fille et de son fils (Madame ne boit que du thé). Tous les matins vous assistez au réveil de la petite famille. Puis, vous assistez au départ de tout ce petit monde, pour le travail, le lycée...


Extrait 2

     Je suis Étienne, une simple cafetière installée tranquillement dans sa cuisine. Ma vie est simple : quand mon utilisateur a besoin de moi, je suis disposé à l'aider. Cependant, un jour, mon système vint à se casser ; c'était pour moi un plongeon dans un gouffre...


Extrait 3

     Non, non, vous ne rêvez pas ! Je suis bel et bien une cafetière, en chair et en plastique ! Oui, bon, c'est vrai, ce n'est pas la vraie prononciation de cette citation mais il fallait bien faire quelque chose pour rendre cette introduction assez cocasse même si en fait ce n'est pas encore ça je vous l'accorde... 


Extrait 4

     On ne peut pas dire si j'étais une cafetière, car j'en suis une cafetière de type assez ronde de marque kmix. Chaque matin, ma propriétaire Chantal me regarde et m'utilise avec délicatesse. Pour tout vous dire, ce n'est pas toujours la joie d'être une simple cafetière ; c'est comme un humain : un jour on vit, un jour on meurt...


Extrait 5

    Je suis François, une cafetière à l'italienne ! Le problème est que je déteste l'eau chaude et que l'on m'appuie dessus ! Je déteste tous ceux qui m'utilisent...


Extrait 6

    Il y avait à l'angle de la rue du Gros-Horloge une maison toute en hauteur camouflée par les demeures environnantes. Elle n'était presque jamais remarquée, mais quand elle l'était, elle attisait l'attention des promeneurs.

    Certains matins, quand la lumière le permettait, on pouvait apercevoir à la fenêtre du rez-de-chaussée, une table. Elle avait été conçue dans du bois brut, sans aucune forme d'élégance. C'est ici que nous vivions, mes collègues et moi. On aimait alors voir les regards curieux des passants, cherchant à découvrir tout ce qui recouvrait cette table. Le matin était malheureusement le seul moment de la journée où nous étions sollicités...


Extrait 7

     Si j'étais une cafetière, je serais multicolore ; je changerais chaque jour de couleur aléatoirement. Je pourrais faire jusqu'à trois cafés en même temps et je serais aussi capable de faire des chocolats chauds. En tant que cafetière, je serais la plus intelligente ; j'aurais un pavé tactile pour choisir ce que l'on veut boire, mais je serais aussi capable de faire des cafés avec assistance vocale...


Extrait 8

    Et si tu étais une cafetière ? Une question assez étrange venant d'un ami avec les esprits sans dessus sans dessous. Sur le moment, cette phrase m'avait paru totalement erronée et sans aucun sens. Je lui avais alors ri au nez avant de répondre que le fait de devenir une cafetière serait une chose très ennuyante. Une cafetière, après tout, qu'est-ce que ça fait à part faire du café et rester là à fixer le mur toute la journée jusqu'au prochain petit-déjeuner ? Pour moi, la vie d'une cafetière se réduisait à osciller entre travail et repos. Si seulement j'avais su ce qu'il m'arriverait, je n'aurais certainement pas ri de cette question... Un soir, je suis rentrée chez moi comme à mon habitude et comme à l'habitude de toute personne possédant un chez-soi je suppose...


Extrait 9

    Si j'étais une cafetière, je serais posée au plus bel endroit de la cuisine, un endroit coloré, un endroit où l'on pourrait toujours me voir ! Je serais avec plusieurs objets tels que des décorations, des théières... 


Extrait 10

     Eh non, vous ne rêvez pas. C'est bien votre nouvelle cafetière que vous êtes en train de lire. Cette cafetière si moderne avec ses nouvelles fonctions. J'aimerais vous parler de moi et d'un point de vue que j'ai sur moi et mes camarades cafetière, quand je pense à tous mes camarades nous avons tous un point commun : faire couler du café. Alors, entre nous, je pense que même avec toutes ces nouvelles fonctions on nous utilise tous les matins dans la plupart des familles avec cette seule et unique fonction...  


Extrait 11

     Bonjour à tous et à toutes. Je me présente, je suis une cafetière. Je n'ai pas de prénom, je suis moderne et assez performante. Bon, je ne suis pas ici pour parler de moi. Je vais vous compter une histoire qui me tient particulièrement à cœur, car c'est l' histoire de Bérengère la cafetière, une vieille amie à moi... 


Extrait 12

     Vous vous demandez sûrement qu'elle serait votre vie si vous étiez une cafetière. Quel serait votre vie ? Je pense que moi si j'étais une cafetière, je serais une cafetière qui permettrait de faire son café soi-même où l'on met les grains de cafés directement dans la machine...


Extrait 13

     Et si vous étiez une cafetière ?
    Une cafetière est utile de diverses manières, si j'en étais une, j'en serais honorée. La cafetière n'est pas juste un objet de cuisine, de dernier recours, une cafetière c'est tellement plus que ça.
     Cette splendide machine avec de nombreux boutons multicolores sert à rendre heureux les utilisateurs, elle donne la joie, l'envie de vivre, de l'enthousiasme, et de la force si une mauvaise journée les attend, en préparant avec amour la chose que de nombreux humains adorent : le café ! 


Extrait 14 

     Je suis née il y a déjà de nombreuses années. Je ne suis pas moderne, non, je suis simple. Facile d'utilisation avec 2 boutons : un pour m'allumer ou m'éteindre et un deuxième pour commencer à faire couler le café. De couleur grise, je me fonds complètement dans le décor de la cuisine de la famille dans laquelle je me trouve...  

Extrait 15

     Me voici donc dans ma deuxième vie en tant que cafetière. En effet, j'ai été reconditionnée et rachetée par une nouvelle famille. Auparavant je vivais dans le XVIe arrondissement de Paris chez une famille bourgeoise. Désormais, je vis dans une famille modeste en province. Ma vie a alors bien changé. Je ne m'occupe plus du fabuleux café arabica. Ce dernier me manque énormément. Sa culture sur les hautes collines le rendait si onctueux... 

Créez votre site web gratuitement !